Bordeaux

Le vignoble bordelais a traversé les siècles puisque la vigne y est travaillée depuis plus de 2000 ans. Le climat océanique propre à ce vignoble favorise en effet la culture des vignes avec un ensoleillement qui favorise la bonne maturité du raisin.  Six régions viticoles se distinguent dans le vignoble bordelais et les vins qui y sont produits s’unissent autour d’une même caractéristique : celle d’un vin de bordeaux qui, encore aujourd’hui, oscille entre tradition et modernité.

La sélection de vins de Bibovino prend en compte cette singularité en vous invitant à découvrir des terroirs exceptionnels à l'origine de vins que l’on retrouve pour certains sur les meilleures tables.

4 produits

Le vignoble bordelais : la querelle des anciens et des modernes

Le vignoble bordelais a beaucoup changé au fil des siècles, historiquement il était en effet plus petit : il longeait la Dordogne et le nord de la Gironde. Ce sont les guerres contre les rois anglais qui rebattent les cartes du vignoble. Au XIIe siècle, le futur roi d’Angleterre, Henri II Plantagenêt épouse Aliénor d’Aquitaine. Bordeaux profite ainsi d’un monopole de production et de distribution de son vin vers l’Angleterre, conduisant alors à ce que l’on appelle souvent l’âge anglo-saxon du vignoble bordelais. En 1453 cependant, Charles VII récupère Bordeaux : sans l’influence anglaise, l’économie de la ville et en particulier le commerce du vin périclitent. Toutefois, aujourd’hui encore le terroir bordelais conserve une forme d’esprit anglo-saxon et cela malgré les résistances. Reste que les vins de Bordeaux se caractérisent par un entre deux mondes : le monde ancien - que le Saint-Émilion incarne - et le nouveau monde avec des vignobles replantés et dont la production s’axera sur le commerce. Le vignoble bordelais : la querelle des anciens et des modernes Les vins de Bordeaux sont produits sur une grande partie du département de la Gironde : ainsi les vignobles Médocains, les Graves et le Sauternais sont localisés sur l’estuaire de la Gironde, le Saint-Emilionais ainsi que le Pomerol, les Côtes de Blaye et Bourg. Entre les deux fleuves, on produit l’Entre-Deux-Mers tandis que les appellations Bordeaux et Bordeaux Supérieur couvrent des zones géographiques plus larges situées notamment entre le Blayais et le Sauternais. Tous ces vignobles se rejoignent autour d’une même caractéristique : une dualité entre ancien et nouveau monde. Le Saint-Émilion est le vin du monde ancien tandis que le Médoc est le premier vignoble du nouveau monde. Les vignobles replantés sont modernes et axés sur le commerce plus que sur l’aspect spirituel qui prône la quête de terroir. Assurément, le vin de Bordeaux a été marqué par le commerce et l’influence très forte des courtiers qui transforment cette production en vin de dégustation. Ces deux esprits tendent progressivement à s’atténuer au profit de l’évidence du terroir. Ainsi, nos temps contemporains voient réapparaître l’essence, le terroir et ses singularités qui permettent de faire du vin de Bordeaux un vin d’exception. Pour vous offrir à déguster le vin de Bordeaux, nous avons notamment sélectionné le vin de Marine et Florent Justo, le Château La Bienveillance et son terroir unique qui prend place sur un plateau calcaire en face de Saint-Émilion. Trouvez également à déguster les crus des meilleures tables à l’image du Château Sainte-Marie spécialement sélectionné par Bruno Quenioux pour BiBoViNo.